Lun - Vend: 09h - 18h
Tél : 04 22 13 57 00
Fax : 04 22 13 56 45

Credit

Selectionnez un type de crédit ci-dessous

 

Crédit immobilier

Simulation credit immo

Crédit consommation

Simulation credit conso

Rachat de crédit

Simulation RAC

Crédit professionnel

Simulation credit pro

Souscrire un crédit s’avère bien utile dans différentes situations, que ce soit pour de l’immobilier, la santé, ou tout autre projet de vie. Cela permet de réaliser celui-ci sans attendre d’avoir tous les fonds nécessaires. De plus, il est possible de véritablement doper le patrimoine de ce crédit grâce à l’effet de levier.

A chaque besoin son crédit !

C’est pourquoi nous vous invitons à vous rendre sur notre site et utiliser notre outil de simulation. Ainsi, en fonction des informations que vous nous fournirez, une estimation d’offre vous sera faite afin de réaliser votre projet. Nous monterons et finaliserons votre dossier ensemble par téléphone.

Les différents types de crédits :

Il existe différents types de crédits afin de répondre à toutes les envies de projets. Parmi lesquels figure le crédit immobilier (à noter que celui-ci peut se présenter sous différentes formes), mais également, le crédit à la consommation, le crédit auto, ou encore le crédit travaux (pour la rénovation intérieure ou extérieure de la maison). Vous pouvez aussi avoir accès à des crédits très spécifiques tels que celui lié à un projet santé, le crédit équipement de la maison (matériel, déco, etc.), et le crédit évènement de la vie qui aide à financer tout ou partie d’une occasion qui compte (mariage, baptême, etc.).

Le crédit immobilier :

Ce crédit aide à l’achat d’une habitation, que ce soit un appartement ou une maison. Il se présente sous différentes formes afin de correspondre au plus près à la personne qui souscrit le crédit (son profil, ses capacités de remboursement, etc).
Le crédit amortissable qui se veut être la forme la plus courante d’un prêt (92 % des crédit en France) sert à l’achat de la résidence principale ou secondaire. Une partie de la mensualité est en capital (amortissement) et l’autre en intérêts. Alors que la première connaît une hausse tous les mois, la seconde diminue.
Le crédit In fine sert majoritairement à l’investissement locatif. La mensualité comprend seulement les intérêts et l’assurance. Le remboursement du capital se fait dans son intégralité à la dernière échéance. Ce type de crédit veut que l’on rembourse le capital emprunté par l’épargne. A noter que ce type de crédit représente un coût total plus important que le crédit amortissable mais avec de bon conseil il permet de faire jusqu’à 20% d’économie en plus.
Le crédit relais sert quant à lui dans les cas où l’on souhaite vendre son logement et en acquérir un autre. Ainsi, il permet l’achat du nouveau logement sans attendre la revente de l’autre. Ce crédit représente une partie de la somme nécessaire à l’achat, qui peut s’élever jusqu’à 80% du coût total. Le capital emprunté se rembourse à partir du moment où on acquis le bien.

Le crédit consommation / prêt personnel :

Ce crédit n’a pas d’objet spécifié, dans le sens où celui qui souscrit le crédit dépense celui-ci comme il le veut. Le souscripteur peut donc acquérir un bien de consommation ou toute autre prestation. La somme accordée n’est pas affectée à un projet particulier, c’est pourquoi on parle de prêt personnel. Son taux est déterminé par l’organisme de prête, ainsi que sa durée, son mode de remboursement (soit le nombre de mensualités et leur montant), et le montant total de la somme accordée. Ces décisions se prennent bien entendu en consultation avec le créditeur, en fonction de ses capacités de remboursement et de l’ensemble de son dossier. A noter que l’évaluation de la situation de l’emprunteur peut déboucher sur le refus du crédit. Des revenus trop faibles, un CDD, etc., sont autant de paramètres motivant ce refus.
Comme pour tous les contrats de crédit à la consommation, vous disposez (vous l’emprunteur) d’un délai de 14 jours pour vous rétracter à compter de la signature du contrat.

Le crédit travaux :

Ce crédit permet de concrétiser tous les travaux de rénovation de votre logement. Considéré comme un crédit de consommation, il vous permet de réaliser dans votre maison des travaux de première nécessité ou de confort (réalisation piscine, terrasse, etc.). Ce crédit peut vous être accordé pour votre résidence principale ou secondaire. La seule obligation c’est que vous en soyez propriétaire. Le montant de ce crédit est évalué en fonction des travaux que vous souhaitez réaliser, de leur ampleur et du coût du chantier. Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature du contrat.

Le crédit auto :

Comme son nom l’indique, le crédit auto répond à votre besoin de financement d’un véhicule, que ce dernier soit neuf ou d’occasion. Il s’agit d’un type de crédit affecté et doit donc obligatoirement servir à acheter un véhicule. Les mensualités de remboursement de ce crédit ne commence qu’à réception du véhicule. Et s’il y avait un problème dans la livraison, le crédit est suspendu et vous n’avez pas à le rembourser. A noter qu’il existe une vaste palette de formules pour l’achat d’un véhicule personnel. Le montant de la somme accordée dépend du type du véhicule, de son coût et de vos capacités de remboursement.

Le crédit divers :

Ce dernier n’est ni plus ni moins que le crédit à la consommation. Il s’agit d’une terminologie différente pour parler d’un crédit non affecté. Vous disposez de la somme accordée comme bon vous semble. Ce peut être pour des travaux, l’achat de matériel pour la maison, etc. Le crédit divers vous aide à financer un projet sans que vous ayez à rendre compte de celui-ci. Vous pouvez même utiliser le montant pour différents projets si c’est ce que vous souhaitez.

Le crédit santé :

Ce type de crédit répond au besoin de financement de frais médicaux. Ces derniers peuvent prendre différentes formes. En effet, il peut s’agir d’une pose de couronne dentaire, du remplacement d’une paire de lunettes de vue, du paiement de dépassement d’honoraires avant une intervention, etc.
Le crédit santé est un prêt personnel classique qui ne comprend pas de clause particulière. Vous utilisez la somme qui vous est accordée pour l’acte médical de votre choix. Le montant sera néanmoins fixé en fonction des besoins que nécessite cet acte médical.

Le crédit équipement de la maison :

Ce crédit vous aide à financer l’achat d’équipements divers pour votre maison, comme des un lave-vaisselle, des meubles, un écran plat, etc. Ce crédit peut se présenter sous deux formes différentes. Soit ce peut être un prêt personnel et devra être remboursé par mensualités définies avec le prêteur, soit c’est un crédit renouvelable. Dans ce deuxième cas, la somme d’argent est mise à votre disposition et vous l’utilisez comme vous le souhaitez, en totalité ou en partie. Le remboursement s’effectue alors après l’utilisation de la somme. A noter que sur ce type de crédit, vous n’avez pas à fournir de justification quant à l’utilisation de la somme.

Crédit évènements de la vie :

Ce crédit vous aide à financer les évènements importants de votre vie, comme votre mariage, le baptême de votre enfant, etc. Grâce à ce crédit, vous réalisez à la date prévue ces moments qui comptent. Le montant est évalué en fonction de l’ampleur et du coût de l’évènement que vous souhaitez organiser. Quant au remboursement, il peut s’effectuer sur une mensualité allant de 12 mois à plus, en fonction de vos possibilités.

Le micro crédit :

Ce type de crédit est très spécifique. En effet, il est prévu pour aider une personne à réaliser son projet de création ou de développement d’une activité économique, ou la mise en œuvre d’un microprojet. Comme son nom l’indique, le micro crédit ne vous donne accès qu’à une petite somme. Il s’agit le plus souvent de vous aider à acquérir une certaine aisance dans la création de votre activité. Le montant du micro crédit varie généralement de 2000€ à 5000€. Lorsqu’il n’est pas pour un projet professionnel, le micro crédit est donc personnel et peut être utilisé pour des besoins liés au logement, une formation, etc.

Le crédit renouvelable :

Il s’agit d’un crédit à la consommation mis à votre disposition et que vous utilisez selon votre gré. Vous n’avez pas à rendre compte de la manière dont vous vous servez de ce crédit. En somme, c’est une réserve, laquelle diminue lorsque vous l’utilisez et se reconstitue de manière progressive quand vous le remboursez. Il est également appelé « crédit permanent » ou « crédit reconstituable ». Vous avez donc la possibilité d’utiliser la somme en totalité ou en partie pour faire des achats en une ou plusieurs fois. A noter qu’avec ce type de crédit vous ne remboursez des intérêts que sur la somme effectivement utilisée.

Le rachat de crédit :

Le rachat de crédits est une opération par laquelle un organisme bancaire ou un organisme de crédits rachète l’ensemble de vos crédits auprès de vos différents créanciers. Il procède donc aux remboursements que vous souhaitez et met en place un seul et même crédit afin que vous puissiez rembourser cette opération. Vous n’avez plus différents versements auprès de différents organismes, mais un seul versement régulier auprès du même créancier. Le rachat de crédit permet donc de regrouper les différents crédits, de réduire vos mensualités et de réduire votre taux d’endettement.
La réduction de vos mensualités est possible soit grâce au niveau financement qui allonge la durée de vos remboursements, soit grâce à un nouveau taux global plus faible que le taux moyen de vos différents prêts.
A noter que réduire votre taux d’endettement est primordial si vous avez un projet à financer. En effet, une banque ou un organisme de crédit prête attention à celui-ci avant d’accorder un prêt. Donc, si vous souhaitez acquérir un bien immobilier, faire des travaux ou acheter une voiture, le rachat de crédit vous aidera en réduisant votre taux d’endettement.

Le regroupement de crédits avec garantie hypothécaire :

Cette formule s’adresse de manière exclusive aux propriétaires. Cette opération consiste à regrouper les différents prêts de celui-ci et elle est garantie par l’hypothèque de son bien immobilier. En résumé, l’organisme rachète vos crédits auprès des différents créanciers et met en place un seul et unique emprunt dont le remboursement est garanti grâce à l’hypothèque de votre maison, appartement, etc. Il s’agit donc d’une des deux formules de rachat de crédit qui participe à la diminution de votre taux d’endettement. A noter qu’au contraire du rachat de crédit à la consommation, cette opération nécessite des frais de notaire, relatifs à la mise en hypothèque.

Le regroupement de crédit sans garantie hypothécaire :

Il s’agit d’un rachat de crédit sans garantie sur un bien immobilier. Vous regroupez donc vos mensualités et vous les rééchelonnez dans le temps par un seul versement. Du fait que cette opération n’a pas recours à une hypothèque pour garantir le remboursement, aucun acte notarié n’est nécessaire. A noter qu’il est possible de bénéficier d’un regroupement de crédits sans hypothèques sous la forme d’un prêt personnel de rachat de crédit.